Les pouffes pessimistes.

Les râleuses

Les pouffes pessimistes

 

Jane : Quel temps de chiotte !
Jennifer : Ouais, ras le bol ! Pour un mois de juin, quand même…
Jane : Ça fout le bourdon. Déjà nous n’avons pas eu d’hiver…
Jennifer : Et nous n’aurons pas d’été, parti comme ça…
Jane :  Zut alors, moi qui aie déjà programmé les vacances !
Jennifer : Où vas-tu?
Jane : En Bretagne !
Jennifer : Bah, bon courage parce que là-bas, c’est pas gagné avec le temps.
Jane : Ouais, mais j’aime bien la pêche à la crevette.
Jennifer : Pas sûr que tu en manges…
Jane : Pourquoi ?
Jennifer : Tu sais, avec les algues toxiques, tu n’es plus sûr de rien maintenant !
Jane : T’es sûr ?
Jennifer : Ben oui! Je regarde les infos de 13H avec Pernaut… J’suis informée, moi.
Jane : Bon, j’en profiterai pour nager…
Jennifer : Mais t’es folle, l’eau est à 16°, tu ne mets même pas un orteil. Tu nages en combi, OBLIGER !
Jane : Pour bronzer, c’est pas terrible…
Jennifer : Ne te bile pas ! De toute façon, il ne fera pas beau.
Jane : Pff… Bonjour l’angoisse !
Jennifer : Bah ouais, il fallait y penser avant ma vieille ! Tant pis pour toi.

0
2 Comments
  • sandrine
    juin 25, 2014

    T’es dur ça fait un mois qu’il fait beau tu verrais mon bronzage

    • sandra
      juillet 1, 2014

      Oui mais toi, tu as bonne mine toute l’année!!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf + dix-huit =